Presse 2010 / 2011

 

Badminton : premier tournoi Ufolep sur la commune - Saint-Mars du Désert

mardi 22 mars 2011

 

La création de la 2 e salle de sports a permis au club de badminton un essor impressionnant, passant de 60 adhérents l'an dernier à 120 en septembre dernier puis maintenant à 137 dont 21 jeunes.

Dans le cadre de sa première année d'adhésion à l'Ufolep (Union française des oeuvres laïques d'éducation physique), les jeunes Marsiens retrouvent des joueurs de sept autres communes (Bouguenais, Carquefou, Château-Thébaud, Saint-Aignan, Saint-Colomban, Thouaré et Vertou) pour disputer cinq tournois dans l'année. Après les rencontres à Bouguenais, Saint-Colomban et Vertou, Saint-Mars a accueilli pour la première fois ce tournoi à domicile. La finale est prévue le 9 avril au Petit-Port. « Le but n'est pas la compétition. Les jeunes sont là pour s'amuser, se respecter et passer un agréable après-midi convivial », souligne Christophe Gautier, président du club.

Le club organise un tournoi découverte samedi 21 mai, de 13 h 30 à 17 h pour les moins de 15 ans, à partir de 16 h 30 pour les adultes et jeunes à partir de 15 ans. Tarif : 2 € par joueur.

 __________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________ 

 

Le premier tournoi des Trois raquettes est né - Saint-Mars du Désert

mardi 23 novembre 2010
Les participants du premier tournoi des Trois raquettes se sont rencontrés autour de leur discipline favorite.</P>

Le tournoi des Trois raquettes, vous connaissez ? Non ? Normal, ça vient de sortir chez les Marsiens ! « Dans ce tournoi, organisé par les clubs de badminton et de tennis de table, tous les participants jouent aux trois disciplines, tennis, tennis de table et badminton », explique Mélanie Surget, vice-présidente du club de badminton. Cette première édition qui s'est jouée samedi dernier dans la nouvelle salle de sport, était « ouverte seulement aux adhérents des trois clubs, car on teste », explique Christophe Gautier, président du badminton. En effet, comme chaque équipe jouait contre toutes les autres, pas moins de... 63 matchs étaient prévus ! Même si chaque match ne durait que dix minutes, ce tournoi a été rendu possible grâce à cette grande salle où peuvent se jouer simultanément des matches de tennis de table, badminton et tennis. La réflexion est en cours pour une éventuelle ouverture de ce tournoi à tous, lors des prochaines éditions.